-->

Marché des diplômes sécurisés du mena : ça sent le soufre !

04 janvier 2017 Auteur :  

Le premier marché, pour les diplômes sécurisés, d’un montant de plus de 87 millions de FCFA, est attribué à l’entreprise ALBATROS AFRIQUE SARL. Le second, pour les hologrammes sécurisés, de plus de 35 millions, est attribué à GESMA international. En apparence, tout a été fait dans les règles de l’art. Mais en creusant un peu, on se rend vite compte que derrière les apparences, se cachent des pratiques pas très catholiques… Enquête complète à lire dans notre prochain numéro. Affaire à suivre !

Le Reporter.

Le Reporter

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Votre commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

"Nous rêvons d'un Burkina Faso où le pauvre suscite chez le riche, compassion et solidarité; où le faible bénéficie de la protection des forts; où la solidarité n'est pas seulement un slogan mais une valeur essentielle dans nos rapports avec les autres; où toute vie humaine est sacrée;...Lire la suite