-->

Que la paix et la sécurité soient notre quotidien !

08 février 2017 Auteur :   Boureima OUEDRAOGO

 

Après cette attaque, ce fut une succession d’autres qui indiquent que le Burkina Faso est désormais dans l’oeil du cyclone terroriste. La permanence de la menace a complètement imposé de nouveaux comportements tant au sommet de l’Etat qu’au sein des citoyens. La psychose a gagné bien des centres urbains tout au long de l’année 2016. Et l’année 2016 s’est achevée comme elle a commencé avec la boucherie de Nassoumbou dans le Sahel.

Au seuil de cette nouvelle année 2017, notre voeu le plus cher est que notre pays puisse être épargné de cette barbarie aveugle qui endeuille des familles et compromet durablement tous les efforts individuels et collectifs de construction d’un vivre ensemble apaisé et porteur de progrès économique et social. Toutes les bonnes promesses et les bonnes résolutions seront compromises si la sécurité n’est pas au rendez-vous, aussi bien au Burkina que dans la sous-région. Vivement que le Burkina Faso, l’Afrique et le monde entier puissent retrouver à jamais la quiétude indispensable au bien-être individuel et collectif.

Aux gouvernants à tous les niveaux de responsabilité, nous leur souhaitons du courage, de la clairvoyance, de la créativité et de l’audace pour être à la hauteur de tous les défis auxquels le Burkina Faso est confronté, à commencer par celui de la protection des populations et la défense du territoire.

A tous les Burkinabè de toutes les conditions socioprofessionnelles, nos voeux d’une excellente année, d’une santé à toute épreuve et plus d’engagement au service de la reconstruction du pacte républicain et du progrès national, seul gage de la satisfaction des aspirations de la majorité des citoyens. Puissent chaque citoyenne et chaque citoyen s’engager à jouer pleinement son rôle et à assumer ses responsabilités visà- vis de leur bien commun à tous qu’est le Burkina Faso.

Enfin, nous ne saurons oublier nos lecteurs dont la fidélité au file des ans nous réconforte dans notre engagement à toujours donner le meilleur de nous-mêmes pour leur offrir des informations justes et crédibles, malgré les vicissitudes du terrain. Toute l’équipe du journal Le Reporter leur souhaite une excellente année 2017. Puisse Dieu et les mannes des ancêtres garder leurs mains protectrices sur le Faso. Bonne et heureuse année à tous !

Votre commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

"Nous rêvons d'un Burkina Faso où le pauvre suscite chez le riche, compassion et solidarité; où le faible bénéficie de la protection des forts; où la solidarité n'est pas seulement un slogan mais une valeur essentielle dans nos rapports avec les autres; où toute vie humaine est sacrée;...Lire la suite