• 03
  • Aoû

Cela  fait la Nième fois que des individus sont interpellés dans la ville de Ouagadougou ces derniers temps, pour exercice illégal de la profession de médecin. Le dernier cas en date concerne un faux gynécologue. Il se fait appeler Docteur Rihard Sylvain. Français de nationalité ivoirienne, il se présentait comme « gynécologue, spécialiste en fécondité et maladies auto-immunes ».

  • 03
  • Aoû

L’histoire relève pratiquement de faits tabou. Elle révolte et peut faire perdre une foi naissante et même celle qui est mûre ! Fruit d’un amour impossible, il est né dans les années 70, dans le plus grand des secrets. Il grandira avec un sacré secret ! Il a mis du temps, des années avant de savoir quelle est son histoire à lui.

  • 03
  • Aoû

Le 16 avril 2017, alors que la fête  de Pâques battait son plein, le ministre en charge de la sécurité recevait chez lui à domicile, des policiers mécontents de la gestion de leur hiérarchie. Parmi eux, des policiers issus du personnel de l’encadrement de  l’Ecole nationale de police (ENP). Ils avaient des préoccupations relatives à leurs conditions de vie et de travail. Ils n’avaient pas eu de réponses idoines avec leur directeur dont ils décrient la gestion.

  • 03
  • Aoû

C’est parfois affligeant,  la façon dont certaines personnes chargées de la gestion des deniers publics jouent avec ceux-ci. Ce qui se passe à l’ex-Fonds d’entretien routier du Burkina (FER-B), aujourd’hui devenu Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B), est une parfaite illustration de cet état de fait.

  • 03
  • Aoû

Rackets, contraventions, taxes injustifiées, interminables contrôles,  tracasseries de tout genre ; ce sont, entre autres, des pratiques auxquelles sont exposés les usagers de la plupart des axes routiers de la sous-région. De nombreux passagers (nationaux comme étrangers) et transporteurs en sont quotidiennement victimes ou témoins.

  • 03
  • Aoû

« Des esprits critiques pour des temps critiques : le rôle des médias dans la promotion de sociétés pacifiques, justes et inclusives », c’est sous le thème choisi l’UNESCO pour la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse ce 3 mai 2017.

  • 03
  • Aoû

Le Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) se signal une fois encore. C’est à croire que cette institution est abonnée aux scandales financiers. Il y a seulement quelques années, Le Reporter révélait les pratiques hideuses qui caractérisaient la gestion des ressources de cette boîte (Cf. Le Reporter numéros 76, 77 et 78 d’août à septembre 2011).

  • 02
  • Aoû

Certains documents provenant des services du Trésor public à propos des prêts sans intérêts consentis à certains membres du gouvernement et autres présidents d’institutions amènent à se poser des questions sur le sérieux et la rigueur dans le travail fait au sein de cette importante institution de la République. Manifestement, il n’y a pas eu du sérieux dans la confection de la liste des personnalités transmise, par les services du Trésor public, à la Commission d’enquête parlementaire du CNT, en tant que débiteurs à l’Etat, à la date du 31 décembre 2014. Suite à la publication de cette liste dans notre dernier numéro, nous avons été approchés par certaines personnes concernées.

"Nous rêvons d'un Burkina Faso où le pauvre suscite chez le riche, compassion et solidarité; où le faible bénéficie de la protection des forts; où la solidarité n'est pas seulement un slogan mais une valeur essentielle dans nos rapports avec les autres; où toute vie humaine est sacrée;...Lire la suite