Votre pub ici  !
Aimé Nabaloum

Aimé Nabaloum

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Un Arbollais en Chine ? Ç’aurait été le titre d’une œuvre littéraire. Mais non ! Il s’agit tout simplement des péripéties racontées, couchées dans un article de presse à propos du séjour d’un enfant du soleil dans un pays de froid : la Chine «pop».

Dans notre dernière édition de l'année 2017, nous faisions un bilan sécuritaire de l'année 2017. Ledit bilan essentiellement mettait l'accent sur les attaques terroristes dont le Burkina a été victime. Attentats, assassinats ciblés, menaces des fonctionnaires, enlèvements ont marqué le quotidien des Burkinabè. Mais faisons une halte sur les chiffres macabres de cette année 2017.

l'ex-arrondissement de Bogodogo divisé aujourd'hui en arrondissements 10 et 11 s'est illustré par une gestion scabreuse des parcelles dans les zones dites non-loties et des réserves. Depuis au moins 2003, la question des parcelles dans cet arrondissement a fait couler beaucoup d'encre et de salive.

l'Agence nationale des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (ANEREE) a organisé ce qu'elle a appelé un « workshop médias» au profit des journalistes le 10 novembre 2017. En choisissant de s'adresser en premier lieu aux hommes de médias, l'Agence entend donner des rudiments à ceux qui sont chargés de donner l'information juste et sensibiliser l'opinion.

Le 4 novembre 2017, à l'appel de la Coallition contre la vie chère, la corruption et l'impunité (CCVC), de nomb­reux Ouagalais ont fait le ralliement de la place de la Révolution pour marcher « contre l'impunité des crimes de sang et des crimes économiques et pour la justice ». La marche a été suivie d'un meeting au cours duquel les messages de protestation et de condamnation ont été lus par des leaders d'OSC.

Il a intégré le gouvernement en tant que ministre des Finances et du Budget en 2002, après avoir occupé des fonctions à la Présidence du Faso, près de Blaise Compaoré, puis à la Primature. Comme ministre des Finances, il occupera le poste jusqu’en 2008.

Page 1 sur 11
 Votre pub ici  !

Diagnostic

 Votre pub ici  !
 Votre pub ici  !
 Votre pub ici  !
"Nous rêvons d'un Burkina Faso où le pauvre suscite chez le riche, compassion et solidarité; où le faible bénéficie de la protection des forts; où la solidarité n'est pas seulement un slogan mais une valeur essentielle dans nos rapports avec les autres; où toute vie humaine est sacrée;...Lire la suite