spot_img
spot_img
mardi, septembre 21, 2021
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilTITRES DE LA UNEVOL DE 22 BOEUFS DANS LE SANGUIE L’impossible accès à la justice

VOL DE 22 BOEUFS DANS LE SANGUIE L’impossible accès à la justice

Barry Issaka, un éleveur, a été victime de vol de 22 têtes de boeufs en 2014. Bien que le voleur et ses complices aient été retrouvés et qu’une décision de justice ordonne le remboursement de la valeur du bétail volé en 2014, il peine à entrer dans ses droits. Plus grave, il sera nargué par le receleur principal, libéré avant jugement par le Service régional de la police judiciaire à Bobo. Fatigué, humilié et escroqué à coût de millions FCFA dans sa quête de justice, Barry Samba Issaka ne sait plus à quel saint se vouer. Difficile pour lui de refaire confiance à la machine judiciaire du pays des Hommes intègres. Scrutant le ciel, l’éleveur, qui ne sait ni lire ni écrire, dit s’en remettre à Dieu. En attendant, nous avons passé cette affaire au scanner. Certains faits et gestes laissent songeur.

Temps de lecture : 7 Minutes

Les faits remontent à septembre en 2014 Barry Sambo Issaka, éleveur à Noubana, village de la province du Sanguié, constate la disparition de 22 têtes de bœufs. Au premier moment, il a porté plainte à la Brigade territoriale de la gendarmerie de Pouni pour vol. Ensuite, il a engagé personnellement de multiples recherches sans succès….

Ce contenu est uniquement réservé aux membres RepDigi 1Mois, RepDigi 6Mois, RepDigi 1 Année, RepDigi 1An Entreprise 1 Compte, RepDigi 1An Entreprise 5 Comptes, RepDigi 1An Entreprise 10 Comptes, Reporter Ed. Papier – Retrait au Siège du Journal, Reporter Ed. Papier – Retrait en Province, Reporter Ed. Papier – Livraison à Ouagadougou, et Test Abonnement .
Se connecter S’abonner maintenant
spot_img

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles

Publicité

spot_img

Autres Articles

spot_img

Articles Populaires

error: Content is protected !!