argent-cfa

Parlons de nos DAF !

Jacques vient d’être nommé Directeur administratif et financier dans un service. Cette nomination, il la doit à un de ses admirateur qui l’a proposé au ministre qui, à son tour, a accepté la proposition de Jacques comme Directeur administratif et financier. En un mot, il s’agit du titre ronflant de DAF. Fonctionnaire de son Etat, il est véritablement à l’abri du besoin. Rangé, discipliné et intelligent, il a bâti sa carrière et sa réputation sur son professionnalisme. Pour le poste qu’il va occuper, dans l’entendement du commun des mortels, c’est là où se trouvent toutes possibilités de se faire de l’argent. Mais comment ? Les 10%, les surfacturations, les ententes avec les fournisseurs pour fixer les prix, les accointances avec le patron pour inventer des dépenses afin d’engranger du fric, les sociétés écran, les prête-noms, etc.

Jacques ne va pas tarder à faire l’amère expérience. Rien que quelques mois après sa prise de fonctions, c’est celui qui l’a proposé au ministre qui lui envoie des prestataires. « Ceux-là, si tu as des marchés de nettoyage, des marchés de matériel informatique, des marchés de pause-café, de réfection des locaux, de réparation d’engins, etc., appelle-les. Ils peuvent te faire tout cela à moindre coût ». Et le ministre ? Lui, il aura toujours besoin de quelque chose ; pas forcément en lien direct avec la fonction. Et la personne qui devra tout faire pour satisfaire celui qui l’a nommé, c’est bien Jacques qui est régulièrement sollicité. Le temps passe et Jacques obéit, subit, parce qu’il est là, parce que quelqu’un a eu juste besoin de lui pour soigner une faim insatiable et une soif inextinguible d’argent.

Finalement, Jacques lui aussi tombe dans le panneau. Il en prend pour lui aussi à travers ses sociétés fictives. Finalement, Jacques est devenu un pion essentiel. Les ministres bougent mais Jacques est bien assis. Il connait tous les tuyaux. Jusqu’où ira le DAF ? Jusqu’où ira Jacques ? Connaissez-vous des DAF ? Sont-ils des Jacques ? Combien de Jacques sont en mesure de dire non dans ce contexte ? Pourtant, il le faut afin que le silence ne soit pas culpabilisant !

Aimé NABALOUM
Ecrit par
Aimé NABALOUM
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Aimé NABALOUM Ecrit par Aimé NABALOUM