spot_img
spot_img
mardi, septembre 21, 2021
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilSOCIÉTÉSITARAIL : Des anciens cheminots abandonnés meurent en silence

SITARAIL : Des anciens cheminots abandonnés meurent en silence

Temps de lecture : 6 Minutes

Des ex-employés de la Société des chemins de fer du Burkina (SCFB), tous du troisième âge, broient du noir en ce moment. Pour cause, un différend les oppose à leur ex-employeur devenu la Société internationale de transport africain par rail (SITARAIL). Tout allait pourtant bien jusqu’à la privatisation, puis la liquidation de la société. C’est là que vont commencer…

Ce contenu est uniquement réservé aux membres RepDigi 1Mois, RepDigi 6Mois, RepDigi 1 Année, RepDigi 1An Entreprise 1 Compte, RepDigi 1An Entreprise 5 Comptes, RepDigi 1An Entreprise 10 Comptes, Reporter Ed. Papier – Retrait au Siège du Journal, Reporter Ed. Papier – Retrait en Province, Reporter Ed. Papier – Livraison à Ouagadougou, et Test Abonnement .
Se connecter S’abonner maintenant
spot_img

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles

Publicité

spot_img

Autres Articles

spot_img

Articles Populaires

error: Content is protected !!