simon

Simon Compaoré nous a déjà menti !

L’homme est connu pour ses envolées lyriques. Souvent, des vérités crues teintées d’humour ou des expressions hilarantes parfois dont lui seul a le secret. Il parle de tout, mais brode tout et continue son chemin comme pour dire, faites ce que vous en voulez. Lors de la session du bureau politique de son parti, le MPP, Simon Compaoré devait réagir à propos des militants du parti qui ont actuellement maille à partir avec la Justice. Des cadres de son parti sont en effet englués dans des affaires louches qui leur ont valu des séjours à la MACO. Et comme à son habitude, Simon Compaoré a sorti le grand jeu. «Si quelqu’un faute, il sera responsable de ses propres turpitudes, le parti ne défendra pas quelqu’un qui a trempé les moustaches, qui a posé des actes délictueux. Ça au moins c’est très clair. Si quelqu’un, sciemment, a posé un acte qu’il sait interdit, prohibé, et qui le pose parce qu’il a besoin de tromper l’Administration, les citoyens pour avoir son tchocho, là, nous on ne rentre pas dans ça, il sera seul devant la Justice, nous on n’a aucun problème avec ça. On te remplace. C’est clair et net».

De tels propos, c’est bon à prendre. Mais venant de ce Simon-là, il faut s’en méfier, parce qu’il nous a malheureusement déjà menti. Souvenez-vous : l’affaire du policier renversé en circulation et qui a perdu la vie est toujours là. Ministre de la Sécurité à l’époque, il avait affirmé que le fautif fuyard était connu et qu’il serait arrêté. Jusqu’aujourd’hui, point de coupable. Dans l’affaire Auguste Denise Barry, Simon Compaoré avait déclaré que l’opinion serait édifiée. Jusqu’aujourd’hui, elle attend toujours d’être édifiée. Alors, quand il déclare que leurs militants qui se seraient rendus coupables d’actes délictueux seront remplacés et répondront seuls devant la Justice, faut-il y prêter attention ?

Il reste que ce sont toujours et encore des paroles d’un Simon Compaoré ; une ritournelle à laquelle l’opinion a fini par ne plus prêter attention. Mais, wait and see !

Aimé NABALOUM
Ecrit par
Aimé NABALOUM
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Aimé NABALOUM Ecrit par Aimé NABALOUM