spot_img
spot_img
vendredi, septembre 17, 2021
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilPolitiqueCongrès du MPP: Roch n’est pas Blaise Compaoré

Congrès du MPP: Roch n’est pas Blaise Compaoré

Temps de lecture : 4 Minutes

Au commencement, c’étaient les RSS (Roch, Salif et Simon), trois pontes du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), fidèles lieutenants de Blaise Compaoré pendant de longues années, tombés en disgrâce, l’un après l’autre, avec des fortunes diverses. Mis à l’écart de la Direction du CDP devenu la propriété privée de Blaise et François Compaoré, ils ont pris leurs responsabilités. La suite, on la connaît. Le 4 janvier 2014, avec 72 autres membres du Bureau politique national du CDP, ils démissionnent et fondent le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) qui a rejoint l’opposition et a participé à l’insurrection populaire.

Ce contenu est uniquement réservé aux membres RepDigi 1Mois, RepDigi 6Mois, RepDigi 1 Année, RepDigi 1An Entreprise 1 Compte, RepDigi 1An Entreprise 5 Comptes, RepDigi 1An Entreprise 10 Comptes, Reporter Ed. Papier – Retrait au Siège du Journal, Reporter Ed. Papier – Retrait en Province, Reporter Ed. Papier – Livraison à Ouagadougou, et Test Abonnement .
Se connecter S’abonner maintenant
spot_img

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles

Publicité

spot_img

Autres Articles

spot_img

Articles Populaires

error: Content is protected !!