<
spot_img
spot_img
dimanche, avril 21, 2024
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilMESSAGEUSINE BOBO 3 DE LA SOFITEX : Le ministre de l’Agriculture émerveillé...

USINE BOBO 3 DE LA SOFITEX : Le ministre de l’Agriculture émerveillé par le niveau technologique

Le ministre de l’Agriculture et des Ressources animales et halieutiques, Dr Dénis Ouédraogo, a visité l’usine d’égrenage Bobo 3 de la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX), le samedi 11 mars 2023. L’objectif était de découvrir le dispositif de conditionnement et d’égrenage du coton.

Cette visite qui fait suite à une invitation du Directeur général de la SOFITEX, Babacar Seye. Le ministre de l’Agriculture est allé toucher du doigt les réalités de conditionnement du coton dans la plus grande usine en terme de capacité d’égrenage de coton au Burkina Faso. C’est par la présentation de l’usine que le ministre a été accueilli par les responsables de la SOFITEX, ainsi que le personnel qui s’est fortement mobilisé pour la circonstance.

Du laboratoire de contrôle qualité et de certification des semences à celui du classement des fibres, en passant par le pont bascule et les salles d’égrenage, c’est par une visite guidée et commentée que le ministre a découvert « la qualité du travail et la capacité de cette usine d’égrenage ».A l’issue de la visite, le ministre Denis Ouédraogo n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction quant au niveau technologique de l’usine. « Nous avons pu visiter le laboratoire de contrôle qualité et de certification de semences. Ce qui se passe là-bas est un travail formidable.

Tout commence par-là, car pour produire, il faut des semences de qualité et le laboratoire s’évertue à mettre à la disposition des producteurs, des semences de qualité, afin de leur permettre de produire du coton de qualité. Nous avons aussi visité l’usine d’égrenage qui est au top niveau parmi les meilleures, sinon la meilleure en Afrique. Il en est de même pour le laboratoire de classement des fibres qui permet de déterminer la valeur marchande de la fibre », s’est-il réjoui.

Relancer la production cotonnière au Burkina

La relance de la production cotonnière au Burkina a aussi été au menu de la visite du ministre qui estime que le pays des Hommes intègres doit reprendre sa place de leader en Afrique en matière de production de l’or blanc. « Un accent particulier doit être mis sur la production, car pour vendre, il faut produire et pour produire, il faut des semences de qualité », a-t-il indiqué, avant d’inviter les acteurs à redoubler d’efforts pour permettre au Burkina Faso de reprendre sa place de leader en Afrique.

C’est pour cela d’ailleurs que le ministre a salué le travail « formidable » qui se fait au niveau du laboratoire de certification des semences, car « la qualité de la semence participe à 40% à la réussite de la campagne ». L’occasion faisant le larron, le ministre a mis à profit cette visite pour rappeler les mesures prises par son département pour lutter contre le jasside du cotonnier qui « constitue une menace pour lafilière ». Et cela a consisté, selon lui, à l’autorisation d’une dérogation pour l’importation et l’utilisation de produits non encore homologués au Burkina. « Nous espérons qu’avec ces intrants, nous allons pouvoir éradiquer ces jassides qui constituent une menace pour le cotonnier.

La SOFITEX pourra ainsi produire du coton en quantité et en qualité, au cours de la prochaine campagne humide », espère-t-il. Le Directeur général de la SOFITEX, Babacar Seye, a remercié le ministre pour la diligence avec laquelle il a répondu à leur invitation, en venant visiter le complexe Bobo 3. Il s’est aussi réjoui des mesures prises par le gouvernement en vue de permettre la relance de la production du coton au Burkina Faso. « Je pense qu’avec les actions prises par le ministère de l’Agriculture, la production cotonnière devrait connaître une hausse dans les années à venir », a-t-il soutenu.

Créée en 1989, l’usine Bobo 3 de la SOFITEX a une capacité d’égrenage de 600 tonnes de coton graine par jour. Elle est bâtie sur une superficie de 15 ha et comprend plusieurs Directions.

Aïcha TRAORE

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Autres Articles

spot_img

Articles Populaires

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page