ABNORM : La fuite des cadres se poursuit

Dans la parution n°247 du 15 au 31 octobre 2018, nous révélions des problèmes de management et de gouvernance dans cet établissement à caractère administratif doté d’une autonomie financière. La mainmise sur les missions aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, les recrutements quelques fois par accointances, la gestion des carrières, les crises d’autorité, etc. sont autant de situations dont nous faisions cas. Finalement, la situation a amené les techniciens et autres cadres à fuir leur service pour la recherche de la quiétude, laissant la place à nous.

Mais le Directeur général, Issaka Zoungrana, à qui les fuyards imputent les difficultés, affirmait en son temps ne pas reconnaître ce phénomène dans son établissement. Les choses n’ont pas fondamentalement changé aujourd’hui. Cette fois-ci, le DG semble avoir pris toute la mesure de la situation. C’est à coups de communiqués administratifs radiodiffusés avec des mises en demeure que l’ABNORM tente de rappeler ses cadres. Mais, à en croire des sources internes, beaucoup de techniciens ont déjà pris, et depuis longtemps, leur distance avec l’établissement. Ce qui dénote également de la situation très peu confortable dans laquelle s’est retrouvée l’agence, ce sont les nominations d’intérimaires. Là aussi, la Direction générale n’est pas avare en communiqués de nomination. Il faut craindre une descente aux enfers de l’agence.

La fuite des techniciens risque de ne pas être un cas isolé. Il se susurre que dans l’Administration, la boîte pourrait aussi perdre des cadres. Tout ceci cache mal un véritable malaise dans la structure ressentie par les cadres qui, apparemment, ont totalement rejeté un management et une gouvernance mal incarnés. Si rien n’est fait, cette société risque de ne plus être en mesure de répondre à ses missions premières qui sont de veiller au respect des normes, de la qualité des produits sur le marché burkinabè. L’ABNORM est sur le point de se gripper. Il faut sauver l’Agence burkinabè de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM) ! Affaire à suivre !

Simplice ZONGO

Avatar
Ecrit par
Le Reporter
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Le Reporter

Nous suivre sur…