or

Affaire fraude d’or à IAMGOLD Essakane : A quoi joue ce témoin ?

Suite à l’éclatement de la fameuse affaire d’exportation à problèmes de charbon fin par la compagnie minière IAMGOLD et aux sorties intempestives de responsables du ministère en charge des mines, tentant de justifier cette opération, à travers notamment l’absence de possibilité au plan national pour le traitement dudit charbon fin, nous avons été contactés par un monsieur dont nous taisons le nom pour l’instant. L’intéressé s’est présenté à nous comme étant un expert dans le domaine du charbon fin et ayant travaillé au sein de la compagnie IAM-GOLD par un certain passé, avant de démissionner il y a quelques années. Selon les explications de l’homme, il serait celui-là même qui serait à l’origine du projet de traitement du charbon fin à Essakane, du temps où il y travaillait.

Après sa démission, il dit être allé se spécialiser davantage dans ce domaine et il aurait réussi à mettre au point un procédé par lequel il traite le charbon de façon très efficace et à moindre frais sur place ici au Burkina. Il dit avoir proposé ses services à nombreuses compagnies minières, dont IAMGOLD Essakane, mais il aurait essuyé des refus à tous les niveaux. C’est pourquoi, l’homme nous fait savoir que «lorsque les gens disent qu’il n’y  a pas de possibilité au plan national, c’est archi-faux… ». Il poursuit en nous disant qu’il a des éléments de preuves, des correspondances, et bien d’autres documents attestant que des possibilités existent bel et bien au plan intérieur, ici, pour traiter le charbon et que l’entêtement de IAMGOLD à vouloir exporter coûte que coûte son charbon fin pour le faire traiter à l’extérieur, avec la complicité de certaines autorités,  est bien suspect, et comporte une dose de «malhonnêteté».

L’homme va même jusqu’à nous proposer de nous mettre à disposition ces preuves si nous voulons bien. Seulement, il nous fait savoir qu’il est momentanément absent du Burkina et se trouve dans un pays voisin pour un travail qui lui prendra quelques mois. Pour cela, il nous invite à faire le déplacement dans ledit pays, afin de nous remettre les différents éléments. Intéressés que nous sommes de voir toute la vérité jaillir de cette affaire, nous entreprenons le voyage.

Mais, à notre grande surprise, une fois sur place, l’homme change d’attitude. Prétextant, dans un premier temps, des contraintes professionnelles qui l’auraient obligé à faire un déplacement hors de la ville où nous avions convenu de le retrouver, nous convenions de renvoyer le rendez-vous à une semaine plus tard. Lorsque cette autre date approcha, nous contacterons l’homme, en vain. Nos nombreux appels sont restés sans réponse. Même nos SMS n’ont pas eu la moindre réponse. Du coup, des questions se bousculent au sujet de ce témoin assez singulier: à quoi joue-t-il ? Que s’est-il passé entre-temps entre lui et les personnes qu’il dénonçait, pour qu’il    change ainsi d’attitude? Mystère!

Dans tous les cas, nous avons communiqué son cas aux autorités judiciaires en charge du dossier. L’affaire est assez sérieuse pour qu’on joue de la sorte avec. Son témoignage devrait pouvoir aider à éclairer certains pans de l’affaire. Surtout qu’il nous revient que non contents de ne pas répondre à notre demande d’entretien, les responsables de IAMGOLD sont en train de faire des mains et des pieds pour empêcher, à tout prix, la vérité de s’éclater dans cette sombre affaire. Nous y reviendrons.

Y. Ladji BAMA
Ecrit par
Y. Ladji BAMA

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc rhoncus sagittis tortor, a posuere tellus cursus suscipit. Pellentesque euismod aliquam lectus vel aliquet.

Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Y. Ladji BAMA Ecrit par Y. Ladji BAMA

Nous suivre sur…