foret

CONCOURS MESURES NOUVELLES SPECIALES SESSION 2020 : Un recrutement à mille questions au ministère de l’Environnement

Le public a été informé de l’ouverture d’un concours sur mesures nouvelles spéciales de recrutement d’inspecteurs d’environnement au profit du ministère de l’Environnement session 2020. Pour postuler audit concours, il
faut être titulaire d’un Master 2 en environnement ou tout diplôme reconnu équivalent. Quel est le diplôme qui est reconnu équivalent ? Une formulation des plus ambigües ou une expression utilisée à dessein pour pouvoir exclure des prétendants aussi diplômés dans le domaine ? En tous les cas, des candidats, du haut de leur Master 2 professionnel en amélioration des plantes, ont vu leurs dossiers rejetés au motif de «non-conformité du diplôme». Que s’est-il passé au fond ?

Dans un pays où trouver un emploi est un combat des titans, la Fonction publique est perçue comme le salut de bien des diplômés du système éducatif burkinabè. Alors, être diplômé et apprendre qu’un concours est ouvert dans son domaine de formation apparaît comme une aubaine, une opportunité souvent unique. En effet, la publication du communiqué du ministère de la Fonction publique annonçant l’ouverture d’un concours sur
mesures nouvelles spéciales de recrutement d’inspecteurs de l’environnement au profit du ministère de l’Environnement a suscité plein d’espoir et d’espérance chez certains diplômés de Master 2 Préparation et amélioration des plantes (PAP) de l’Université Joseph Ki-Zerbo.

L’environnement inclut les plantes, selon le commun des mortels, mais hélas. Beaucoup de diplômés ont donc accouru pour le dépôt de leur dossier. Dès le guichet de réception des dossiers, les diplômes en PAP ne seront pas les bienvenus. Ce sont les réceptionnistes qui ont déjà l’instruction de refuser les dossiers des diplômés en PAP. Malgré tout, les candidats vont insister et afin que leurs dossiers soient reçus. Lesdits
dossiers ont été finalement réceptionnés au grand bonheur des postulants. Pour eux, leurs diplômes sont similaires à celui demandé dans le communiqué du concours. Ils ont au moins la chance de composer et espérer être recrutés dans la Fonction publique. Mais en réalité, ils n’étaient pas les bienvenus, dans le fond.

Cette étape passée, ils ne sont pas encore au bout de leurs surprises. Ils apprendront par un communiqué publié sur le site web du ministère de la
Fonction publique (www.concours.gov.bf) le sort qui leur a été réservé. Que dit ce communiqué ? Il dresse une liste d’une dizaine de candidats dont les dossiers ont été refoulés avec le motif «diplôme non conforme». Ce qui est incompréhensible. Si le communiqué d’ouverture appelle les détenteurs de
diplômes équivalents, il est presqu’inadmissible que le Master 2 PAP n’en fasse pas partie. Alors, question ! Quels sont les diplômes reconnus équivalents ? Qui délivre la reconnaissance d’équivalence ?

Cette situation des plus ambigües laisse perplexes plusieurs candidats. Le Master 2 professionnel en amélioration des plantes de l’Université Joseph Ki-Zerbo enseigne aux étudiants les sciences de l’environnement. C’est connu. Le communiqué d’ouverture exige également un Master 2 en sciences de l’environnement. D’où vient-il alors que les étudiants détenteurs de ce Master 2 ne puissent pas prétendre au concours en question. Mystère !

Aussi, les différents communiqués publiés à propos de ce concours souffrent de certaines incohérences. En effet, le communiqué d’ouverture du 1er août 2020 fait savoir qu’il s’agit de la session 2020. Cependant, les autres communiqués qui recalent certains dossiers et retiennent d’autres, évoquent la session 2019. Que s’est-il passé au juste ? Les interrogations sont légion.

Nous avons voulu avoir le son de cloche du ministère de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique au profit de qui ce recrutement a été organisé, sur ce qui ressemble à un recrutement sélectif. Mais jusqu’au moment où nous bouclions ces lignes, la réponse du ministère de l’Environnement se fait toujours attendre. Affaire à suivre !

Sié KAMBOU

Avatar
Ecrit par
Le Reporter
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Le Reporter

Nous suivre sur…