DECLARATIONS DE SOUMANE TOURE SUR LA TELEVISION BURKINA INFO

ça ne doit rester sans suite !

«…Gilbert Ouédraogo et Tertius Zongo ont, de concert, détourné des milliards dans la réfection de l’aéroport. Le DAF de Gilbert s’est suicidé. (…) Les membres de la CODER sont des farceurs. Ils demandent l’impunité, ils demandent la corruption sans avoir à rendre compte, ils veulent se blanchir à bon compte, ils veulent blanchir les milliards qu’ils ont détournés. Les responsables des syndicats prennent des chèques, des vivres et autres. (…) Ce sont des corrompus. Bassolma Bazié est le plus corrompu. Le mouvement syndical a été détruit. Le maître d’œuvre de cette action, c’est Salifou Diallo avec Halidou Ouédraogo qui étaient respectivement, l’un le planton de Blaise à l’avènement du Front populaire et l’autre son conseiller juridique officiel. Halidou n’a même pas pris le temps de porter une chemise, il est sorti en maillot pour justifier le coup d’Etat de Lengani. Jean Claude Bouda, le ministre de la Défense, a beaucoup plus besoin de cure de désintoxication que de se trouver à cette position. (…)Les élections présidentielles de 2015 ont été pipées. Salifou Diallo a payé des Nigériens pour faire de la fraude informatique… ». Telle est la substance de certains propos tenus par Soumane Touré, dans la soirée du 16 avril 2017, à l’émission « Grand déballage », sur les antennes de la télévision Burkina Info. Comme on peut le voir, ces propos sont suffisamment graves pour rester sans suite. L’intéressé n’hésitait pas, tout au long de ses déclarations, à défier les personnes mises en cause d’intenter des actions en Justice contre lui et qu’il était prêt à répondre. Face à la gravité des faits, même si les personnes concernées ne le faisaient pas, la Justice devrait pouvoir s’en saisir. Il y va de la sûreté du pays tout entier. 1

BYL

 

 

Avatar
Ecrit par
Le Reporter
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Le Reporter

Nous suivre sur…