GOUVERNANCE DE LA SOCIETE CIVILE : ARGA Burkina revisite les fondements avec les OSC

L’Alliance pour refonder la gouvernance au Burkina Faso (ARGA/Burkina) a organisé, du 26 au 27 juillet 2019 à Ouagadougou, la 4e séance de son Forum multi-acteurs (FMA) sur le thème «Gouvernance de la société civile : enjeux et défis pour plus de légitimité et d’efficacité dans la veille et le contrôle citoyen de l’action publique». La cérémonie d’ouverture de ce cadre de débat inclusif et indépendant a été présidée par Siméon Sawadogo, ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, en présence d’une diversité d’acteurs, notamment, les représentants des organisations de la société civile, de partis politiques, des élus locaux, des cadres de l’administration publique, des hommes de médias, des partenaires techniques et financiers et des autorités religieuses et coutumières.

Ces dernières années, le paysage des OSC au Burkina Faso s’est enrichi d’organisations de toutes sortes. Certaines organisations, souvent instrumentalisées, ont parfois contribué à raviver les tensions politiques. D’autres fonctionnent plus sur la base des modèles de patrimoines personnels de leurs fondateurs ou des «entreprises politiques» comme certains partis politiques. Ce type de pratiques freine les actions de la société civile et leur positionnement comme un contre-pouvoir, capable d’influencer, de contrôler la qualité et l’efficacité des pratiques quotidiennes de gestion des affaires de l’Etat par des hommes et des femmes détenteurs d’un mandat du peuple ou choisis par ceux qui en détiennent. Pour préserver leur intégrité, leur impartialité et leur objectivité, il est nécessaire pour les OSC de faire leur autocritique. Et c’est là tout le sens de la tenue de ce débat sur la gouvernance de la société civile, a expliqué Boureima Ouédraogo dans son mot introductif. Assane Mbaye, Coordonnateur de ARGA régionale, a relevé que cette démarche s’inscrivant dans une posture critique, vise à analyser les trajectoires des OSC et aussi à partager les expériences.

Prononçant le discours d’ouverture du forum, Siméon Sawadogo, ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, a salué l’organisation de ce forum qui se veut être une invite à l’analyse collective du rôle, de la place et de la contribution de la société civile à l’animation de la vie publique, à la construction et à l’ancrage de l’Etat de droit. Aussi, souligne le ministre, ce forum constitue une excellente opportunité d’autocritique constructive qui devrait permettre d’identifier les bonnes pratiques à partager et les insuffisances à corriger. Le ministre d’Etat a souligné la nécessité d’une implication responsable de la société civile dans la lutte contre l’insécurité grandissante dans le pays ; car, «aujourd’hui plus que jamais, la contribution de la société civile est vivement attendue sur le terrain de la mobilisation sociale contre l’insécurité sous toutes ses formes, et particulièrement contre le terrorisme et ses effets pervers sur notre vivre ensemble». Pour ce faire, son département attend beaucoup des conclusions de ce forum.

C’est sous le prisme de ces attentes et de cette note d’espoir affichée du ministre que les travaux vont se poursuivre avec la plénière introductive présentant la synthèse du travail préalable de capitalisation, de partage d’expériences et des travaux en commission. Les travaux se sont déroulés sur un fond d’échanges fructueux et enrichissants des participants qui n’ont pas manqué de saluer ARGA/ Burkina pour la tenue de ce forum devant logiquement déboucher, dans les prochains jours, sur la rédaction d’un cahier de propositions intégrant une analyse circonstanciée de la situation des OSC au Burkina Faso.

En rappel, le Forum multi-acteurs (FMA) vise à construire un espace permanent de dialogue et de propositions consensuelles de changements significatifs dans la gestion des affaires publiques au niveau national et local.

Par Aïcha TRAORE

Avatar
Ecrit par
Le Reporter
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Le Reporter

Nous suivre sur…