Affaire 39 millions au Guichet unique: qui bloque le dossier?

Dans notre parution du 15 décembre 2016 au 14 janvier 2017, nous relations l’aventure d’un homme d’affaires, qui veut s’engager dans la construction d’une usine de production d’aliments pour bétails, mais qui se trouve bloqué par un autre homme d’affaires qui fait des pieds et des mains pour étouffer son initiative. L’intéressé, écrivions-nous, a sacrifié à toutes les formalités en vue de l’obtention du terrain de construction de son usine. Il ne reste plus que sa quittance du titre foncier d’une valeur de 39 795 000 FCFA au Guichet unique du foncier (GUF).

Une pièce qui lui est jusque-là refusée, quand bien même il a versé l’argent. Suite à la parution de l’article dans nos colonnes, nous avons été contactés par un monsieur se présentant comme étant conseiller du président du Faso. L’intéressé souhaitait avoir plus de précisions sur l’affaire, en vue d’une éventuelle intervention dans le sens d’une résolution du problème. Nous l’avons mis en contact avec le promoteur concerné. Après avoir fourni moult détails sur l’affaire au conseiller, l’infortuné promoteur pensait voir le bout du tunnel dans les meilleurs délais. Mais depuis lors, silence radio. Toujours pas de lueur à l’horizon. Le hic, c’est que les autorisations qu’on lui a octroyées pour la réalisation de son unité industrielle sont valables pour un certain nombre de délais. Or ceux-ci courent inexorablement vers leur expiration. Si rien n’est fait, il aura consenti toute cette débauche d’énergie inutilement. Visiblement, ceux qui ont mis le pied sur son dossier travaillent dans le sens de cette expiration afin de pouvoir lui retirer le terrain. Nous y reviendrons !

 

Nerwatta KAFANDO

Avatar
Ecrit par
Le Reporter
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Le Reporter

Nous suivre sur…