IAG-Essakane-SA-White-on-Gold

Affaire fraude d’or à IAMGOLD : l’administration est-elle vraiment pour les intérêts du Burkina ?

Ce qui fait la différence entre les dirigeants des pays, c’est sans doute le degré de dévouement des uns et des autres dans la défense des intérêts primordiaux de leurs patries respectives. Leur dévouement à se dresser énergiquement et sans calculs égoïstes contre la fraude et les criminels financiers, fussent-ils des puissantes multinationales, lorsque ceux-ci menacent les intérêts nationaux. Deux exemples séduisants ont été offerts récemment, tout près de nous, par le Niger et le Bénin. Sur des cas de fraudes fiscales, il a été pris d’un côté, un arrêté d’expulsion pure et simple du DG d’une compagnie de téléphonie mobile, tandis que de l’autre côté, une décision de fermeture des locaux d’une autre multinationale de téléphonie mobile a été ordonnée et exécutée sans état d’âme. Ces mesures ont étés exécutées jusqu’à ce que lesdites sociétés se plient à la loi. Au Burkina, c’est tout le contraire. Pour une affaire aussi grave que celle-ci, pendant que la Justice se saisit du dossier, c’est l’administration qui cherche à dédouaner, à tout prix, le présumé fraudeur. Au grand mépris des principes élémentaires de l’Etat de droit et de la séparation des pouvoirs, des responsables administratifs n’ont pas hésité à interférer dans le traitement du dossier, en déclarant péremptoirement et avec insistance par voie de presse, qu’il n’y a pas de fraude. Comme s’ils pouvaient se substituer au travail de la Justice en cours. Aussi, le gouvernement, de façon plus générale, n’en a jamais fait une préoccupation. Ce, malgré la gravité des faits présentés. Ni un communiqué, encore moins un rapport oral en Conseil des ministres. Même attitude du côté du Parlement. Personne ne daigne lever le petit doigt. Ailleurs, certaines personnes auraient pu être convoquées pour s’expliquer devant la Représentation nationale. Mais ici, que nenni. Pourvu que le travail de la Justice en cours tienne toutes ses promesses…

Y. Ladji BAMA
Ecrit par
Y. Ladji BAMA

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc rhoncus sagittis tortor, a posuere tellus cursus suscipit. Pellentesque euismod aliquam lectus vel aliquet.

Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Y. Ladji BAMA Ecrit par Y. Ladji BAMA

Nous suivre sur…