armes

ARRESTATION DE 4 TERRORISTES A GALGOULI (Poni) : Le cerveau s’appelle Moussa, 33 ans, né à Djibasso

Les résultats sont de plus en plus concluants dans la région du Sud-Ouest en matière de lutte contre le terrorisme. Depuis quelques mois, il y a un harcèlement des positions des Forces de défense et de sécurité dans cette partie du territoire. La vigilance aussi bien des populations que des Forces de défense et de sécurité a toujours permis d’enrayer d’éventuelles attaques.

Avec le communiqué rendu public par la Police nationale ce 14 janvier 2020, on apprend qu’un membre actif d’un groupe terroriste a été mis aux arrêts dans la localité de Galgouli dans la province du Poni. En effet, ils étaient un groupe de 4 terroristes que les FDS ont pu arrêter au cours de cette opération, tombés certainement dans un piège à eux tendu. Parmi ces 4, l’un d’eux semble un «cerveau». Difficile de contester ce fait. Il serait même déjà passé aux aveux. Du nom de Diallo Moussa, né en 1987 à Djibasso, dans la province de la Kossi, ce jeune de 33 ans serait bien introduit au sein du Front de libération du Macina, dirigé par le Malien Amdou Koufa. De nationalité burkinabè, Diallo Moussa combat pour la katiba de Koufa depuis au moins deux ans. S’il prétend ne pas être un chef dans l’organisation de la Katiba dont il est membre, l’on en sait un peu plus sur son présumé chef qu’il appelle «Abdramani» (surnom) de son vrai nom Sidibé Abdoul  Rasmané. Ce dernier serait donc le chef de la cellule dans la zone.

Il a été de l’expédition qui avait enlevé les travailleurs de la société Huawei à Sidéradougou (région des Cascades), le 22 novembre 2019. Au fond, leur arrestation date de quelques semaines et des auditions policières des pôles spécialisées ont déjà eu lieu. C’est alors que l’on apprend que l’un d’eux a tenté de s’évader en voulant récupérer l’arme  d’un  policier  et a  été très vite maîtrisé.

AKN

Aimé NABALOUM
Ecrit par
Aimé NABALOUM
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Aimé NABALOUM Ecrit par Aimé NABALOUM

Nous suivre sur…