«ECOMEDIAS» DE LA CHAMBRE DE COMMERCE : Une initiative de 52 millions FCFA pour soutenir les productions journalistiques

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) a procédé le jeudi 14 novembre 2019, au lancement de la première édition d’un appel à projets dénommé «EcoMédias 2019» pour soutenir la production de contenus média liés à l’économie, aux finances et au développement du secteur privé. La cérémonie de lancement a été parrainée par le ministre de la la Communication et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, en présence du 1er vice-président de la CCI-BF et bien d’autres personnalités du monde des médias.

Partie du constat de la faible part que représentent les sujets dédiés à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé dans les productions journalistiques au Burkina Faso, la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF), à travers cette initiative, manifeste, selon son premier vice-président, Mamady Sanoh, le besoin de renforcer le partenariat avec les hommes de médias, acteurs et relais incontournables de toute politique économique et sociale. «EcoMédias» est une initiative d’accompagnement des entreprises de presse, en vue de la production des contenus dédiés spécifiquement à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé au Burkina, a-t-il expliqué.

Mais concrètement, précisera le directeur de l’information et de la communication de la CCI-BF, Gilbert P. Ouédraogo, l’appel à projets «EcoMédias» va permettre d’identifier des médias avec qui la CCI-BF signera des conventions en vue de la production et la diffusion des articles de presse, émissions radiophoniques ou télévisuelles, de microprogrammes en lien avec l’économie, les finances et le développement du secteur privé. Aussi, les grandes lignes du projet, les axes de production de contenu, les critères d’éligibilité ainsi que les conditions de participation ont été déclinés aux hommes de médias par Gilbert P. Ouédraogo.

Au total, 11 projets seront récompensés à hauteur de 52 millions FCFA, soit 20 000 000 FCFA pour la catégorie radio, 12 000 000 FCFA pour la catégorie télé, 12 000 000 de F CFA également pour la presse écrite et 8 000 000 FCFA pour la presse en ligne. Avant de lancer officiellement cet appel à projets, le ministre Remis Fulgance Dandjinou a tenu à remercier et féliciter les responsables de la Chambre de commerce pour l’initiative tout en invitant les patrons de presse, les responsables des structures associatives et les journalistes eux-mêmes à adhérer à cette nouvelle stratégie et à reconnaître à la Chambre de commerce le mérite d’avoir été pionnière dans ce segment de soutien à la presse.

Avatar
Ecrit par
Frédéric YAMEOGO
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Frédéric YAMEOGO

Nous suivre sur…