FINANCEMENT DES COLLECTIVITES TERRITORIALES : Les professionnels des médias à la découverte du FPDCT

Le Fonds Permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a initié ce 28 août 2020 à Ouagadougou un atelier suivi d’une immersion au profit des professionnels des médias dans la commune de Ouagadougou. L’objectif était de faire voir les réalisations conduites par ce fond dans le cadre de l’accompagnement des collectivités territoriales.

L’activité a consisté en la présentation du fonds, de ses attributions et de ses réalisations en une décennie d’existence suivie d’une visite terrain. Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a été créé en 2004 et ses statuts particuliers ont été adoptés en 2007. Doté d’une personnalité et d’une autonomie financière et de gestion, le FPDCT est placé sous la tutelle technique du ministère en charge de la décentralisation et sous la tutelle financière du ministère de l’économie et des finances. Pour Bruno Dipama, Directeur général du FPDCT, en une décennie d’existence, le FPDCT a mobilisé près de cent dix milliards de FCFA pour financer douze mille projets de différentes collectivités.

Plus exactement, de 2011 à 2020, le FPDCT ce sont plus quatre-vingt-treize milliards FCFA mobilisés et cinq mille cent trente un (5131) projets disséminés sur l’ensemble du territoire, c’est-à-dire les treize régions et les 351 communes. En outre, le FPDCT a pour vocation d’être l’unique dispositif financier national devant mobiliser et gérer l’ensemble des ressources de l’Etat et de ses partenaires techniques et financiers destinées au financement des investissements sous la maitrise d’ouvrage des collectivités territoriales tout en en s’assurant de la répartition équitable des fonds et du contrôle technique.

A cet effet, le FPDCT dispose de guichets d’intervention, de guichet subvention qui est destiné à mobiliser et à gérer les fonds fongibles selon des procédures y relatives et d’un guichet prêt qui du reste, n’est pas encore opérationnel. A la suite de cette immersion théorique sur le FPDCT, vint le temps d’une visite d’infrastructure d’un collège d’enseignement général sis à Widtoghin dans l’arrondissement 10 sous la maîtrise d’ouvrage de la commune de Ouagadougou.

C’est un joyau architectural composé d’un bâtiment administratif, des latrines de six portes avec des installations spécifiques pour des personnes en situation de handicap et d’un bâtiment R+2 extensible de six salles de classes qu’il a été donné de voir. Cette réalisation a coûté 172 539 276 FCFA et le FPDCT a cofinancé à hauteur de 100 000 000 FCFA.

Sié KAMBOU (Stagiaire)

Avatar
Ecrit par
Le Reporter
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Le Reporter

Nous suivre sur…