Il ne faut pas faire du mouta- mouta avec le coronavirus !

Les premiers cas de coronavirus signalés sous le chaud soleil de Ouagadougou sont venus du froid de la France. Au constat, ce virus met à rude épreuve les habitudes des populations. Bien que l’apparition de cette virulente maladie interroge notre système de prévention contre de telles situations, certaines incohérences du gouvernement inquiètent. La moindre des choses, c’est le confinement automatique des personnes ayant eu un quelconque contact avec ceux qui sont déclarés positifs et ceux qui reviennent des pays les plus touchés. Mais hélas !

En plus, l’urgence de la situation commandait que l’on divulgue immédiatement les noms des personnes contaminées afin de donner l’alerte générale. D’autant que ce sont des personnalités fréquentées par un nombre important de personnes. Cela permettrait à tous ceux qui ont eu des contacts avec les malades de prendre des précautions d’auto-confinement au moins et éviter de propager le virus, s’ils étaient effectivement contaminés. Les populations, avec une faible prise de conscience également, semblent ne pas mesurer la capacité de nuisance du virus. Il est temps que tous adoptent les comportements sanitaires qui s’imposent. On peut toujours se ressaisir et en évitant de faire du mouta-mouta avec le coronavirus et arriver à contenir sa propagation. Déjà, il faut mettre les 11 milliards  FCFA de la riposte là où il faut.

Avatar
Ecrit par
Simplice Zongo
Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Avatar Ecrit par Simplice Zongo

Nous suivre sur…