inoussa

Une tentative d’intimidation très mal inspirée !

L’homme d’affaires Inoussa Kanazoé, a intenté un procès contre notre confrère Courrier Confidentiel et son directeur de publication, pour dénonciation calomnieuse. L’homme et trois de ses collaborateurs s’estiment victimes des articles de Courrier Confidentiel qu’ils tiennent pour responsable de leurs déboires judiciaires. Pour cela, ils attendent du juge qu’il condamne le journal et son directeur de publication, entre autres, à leur payer plus de 7 milliards FCFA (oui vous avez bien lu), pour divers préjudices dont ils auraient souffert. Il faut vraiment le croire.

L’information a été donnée par le confrère dans sa dernière parution. Que penser
d’une telle entreprise, si ce n’est qu’il s’agit d’une tentative d’intimidation d’un journaliste qui refuse de céder aux sirènes des espèces craquantes et trébuchantes ? Ou tout au moins d’une volonté de liquidation d’une entreprise de presse, au regard des montants faramineux requis. Oui, ça y ressemble bien. Les lecteurs de Courrier
Confidentiel se rappelleront aisément que dans les articles incriminés le journaliste
n’a rien inventé de lui-même pour accabler qui que ce soit. Il n’a fait que rendre
public le contenu d’un rapport d’un expert commis par la justice pour auditer l’entreprise CIMFASO. Il a aussi fait cas des tentatives de corruption auxquelles il a refusé de succomber.

A cette allure, autant dire que l’expert en question a produit un rapport mensonger contre Inoussa Kanazoé. Auquel cas, il faudra songer à le poursuivre, lui aussi. Tout comme, il faut aussi songer à poursuivre le parquet et les gendarmes ayant mené l’enquête qui a abouti à l’arrestation de l’homme d’affaire et de ses collaborateurs. A ce que l’on sache, leurs enquêtes ne se sont pas seulement limitées aux écrits du journaliste.

Au-delà de Courrier Confidentiel, cette tentative d’intimidation vise l’ensemble des journalistes insoumis qui refusent de ranger leurs plumes au profit des puissants. Inutile de dire que c’est peine perdue. Dans tous les cas, cette affaire est à suivre de très près.

Y. Ladji BAMA
Ecrit par
Y. Ladji BAMA

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc rhoncus sagittis tortor, a posuere tellus cursus suscipit. Pellentesque euismod aliquam lectus vel aliquet.

Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Y. Ladji BAMA Ecrit par Y. Ladji BAMA

Nous suivre sur…