WOMEN DELIVER 2019 : « Inspirant », « occasion de réseautage », « plein d’expériences »

Elle était attendue parce que présentée comme la plus grande conférence internationale sur l’égalité entre les sexes, la santé, les droits et bien-être des filles et des femmes, et elle aura tenu ses promesses foi des participants. Venus des cinq continents et réunis à Vancouver au Canada, ces derniers constitués de dirigeants, personnes influentes, défenseurs d’intérêts, universitaires, militants, journalistes et estimés à plus de 8000, ont échangé sur des centaines de thématiques dans le but d’atteindre l’objectif défini :  accélérer les progrès en faveur des filles et des femmes du monde entier. Plénières, séances et ateliers, aire des jeunes, projections de films et plusieurs autres activités parallèles auront animé ce rendez-vous des 3,4,5,6 juin 2019.

Après 4 jours de réflexions, des participants partagent ici leurs expériences et perspectives.

Charlotte Soulary

Charlotte Soulary, Reproductive health supplies coalition : « J’ai assisté à beaucoup de sessions, j’ai rencontré beaucoup de partenaires, de membres de notre coalition pour mieux les connaître, pour mieux connaître les priorités du moment et pour préparer ensemble des actions pour la suite. Il y a un sujet sur lequel beaucoup de personnes sont mobilisées, le sommet de Nairobi qui va se tenir en mi novembre. 25 ans après la plateforme d’actions du Caire sur la santé, les droits sexuels et reproductifs, qui avait été adoptée par tous les chefs d’Etat du monde. Ce sommet est extrêmement important pour remobiliser toute la communauté internationale.

Women Deliver 2019 pour moi c’était inspirant. Je crois que c’est complètement unique d’être dans un espace où il y a plusieurs milliers de femmes et d’hommes qui sont engagés sur l’égalité femmes hommes et sur les droits avec chacun, chacune nos priorités, nos points de vue, … Il ne peut arriver que de bonnes choses quand on se rencontre et qu’on échange sur nos perspectives ».

Maty Dia

Maty Dia, Global Civil Society : « Je suis venue dans le cadre de l’académie de plaidoyer qui est une formation qu’on a dispensé à plus de 100 personnes de 50 pays différents. Les cinq continents étaient représentés. L’idée était de renforcer les capacités de plaidoyer de ces participants et participantes. Pour que de retour dans leur pays, ils puissent s’adresser à leurs décideurs, et savoir comment ils peuvent s’adresser aux décideurs de manière stratégique. Sur la base des évidences et des politiques qu’ils ont dans leur pays.

Women Deliver 2019 était riche en expériences, riche en rencontres, riche en apprentissage. La participation des francophones est encore faible, on espère que la prochaine sera plus importante. L’après Women Deliver, c’est de continuer à travailler sur les questions de droits des femmes et des filles, c’est de participer à renforcer les capacités des coalitions de jeunes, de femmes pour qu’ils puissent avancer les droits des femmes et des filles ».

Simon Herteleer

Simon Herteleer, YSAFE : « Être présent ici représente notre engagement pour lutter pour un monde où les hommes et les femmes sont égaux. Que moi homme, j’aie plus de droits qu’une femme, ce n’est pas correct. On est tous des êtres humains. Et en plus, ça ne devrait pas être que l’égalité, sinon l’équité. Il faut donner à toutes les personnes tous les mêmes droits.

Women Deliver 2019 c’était une bonne expérience. Mais j’ai quand même toujours des questions sur l’efficacité d’amener des milliers de personnes dans un endroit du premier monde pour parler, parler, au lieu d’agir. Pour moi agir c’est s’engager activement, avoir des activités, des politiques, des plaidoyers pour avancer l’égalité du genre ».

Enowawah Georges

Enowawah Georges : « Je suis médecin Camerounais, je travaille dans les zones rurales pour aider les jeunes filles à avoir accès aux services de planning familial et aux contraceptifs.

La réalité au Cameroun : beaucoup de grossesses précoces et il n’y a pas de service de contraceptif, de service de planning familial. Peu de gens y ont accès. Il y a un haut taux de mortalité des jeunes filles à cause des avortements clandestins. Ce qu’on fait c’est pour donner l’accès aux jeunes filles aux services de santé sexuelle et reproductive ; accès aux services médicaux, à l’éducation sexuelle.

Women Deliver 2019 c’était génial. On a beaucoup appris, on a eu beaucoup de leçons, et on a compris qu’on a le pouvoir d’amener les femmes à la table des décisions ».

Dr Hashim Hounkpatin

Dr Hashim Hounkpatin, fondateur du site Arayaa : « Je suis médecin, il y a des personnes qui viennent à l’hôpital pour des choses qu’elles auraient pu éviter. L’idée est partie de là, mettre en place une plate-forme médicale, qui donne le pouvoir de l’information médicale aux populations qui ne l’ont pas pour prendre de meilleures décisions en ce qui concerne leur santé.

Women Deliver 2019, j’espère qu’au delà des échanges qu’il y a eu, il y aura des actions concrètes.

L’égalité c’est le fait pour tout le monde, d’avoir accès aux mêmes opportunités, aux mêmes traitements quel que soit le genre. Dans les stratégies qui sont en train d’être mises en œuvre actuellement, c’est comme soit les femmes, soit les hommes. Ce qui fait qu’il y a beaucoup de réfractions. Je pense que la stratégie doit beaucoup plus se concentrer sur une approche inclusive qui engage aussi bien les femmes que les hommes. Ce n’est pas les femmes contre les hommes, les deux peuvent aller ensemble ».

Ismaël Boro

Ismaël Boro, Women Deliver Young Leader : Je suis jeune leader représentant le Burkina. Women Deliver 2019, c’était une occasion en or de réseautage et de renforcement de capacité.  L’hétérogénéité des participants, panelistes et formateurs m’a permis de me frotter à de nouvelles personnes, d’apprendre de nouvelles choses, d’exposer de la situation dans mon pays et de rechercher des partenaires et financements pour nos projets à venir. Mon pouvoir sera utilisé pour mettre en place CogitACT, une organisation à but non lucratif qui aura pour mission de trouver, de concevoir et de mettre en place des projets ayant pour objectifs l’autonomisation de la jeunesse africaine (hommes et femmes). La lutte pour un changement positif dans nos communautés nécessite un changement d’abord sur le plan individuel que je me donne pour objectif d’incarner tout le temps ».

Catherine Hamill

Catherine Hamill : « Je travaille pour l’organisation mondiale de la santé, dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive. On travaille sur beaucoup de matières ; la santé des adolescents, santé maternelle, IST, VIH, mutilations génitales féminines, et aussi, la violence contre les femmes. On fait de la recherche et on a un soutien technique pour les pays qui veulent développer leur système de santé. Il reste beaucoup de travail à faire pour l’éducation, l’accès et le respect des droits des femmes. Women Deliver 2019, ça été beaucoup d’expériences extraordinaires, beaucoup de gens extraordinaires, plein d’expériences différentes, plein d’histoires différentes surtout parmi les jeunes. Après Women Deliver, on revient au travail, on prend toutes les leçons apprises ici, on essaie de les intégrer dans notre travail. Faire de bons partenariats à travers le monde avec des individus et structures que nous avons rencontrés ici ».

Sonia Guilaine Bembo

Sonia Guilaine Bembo, branche communication, télécommunications MONUSCO : « Je vais utiliser mon pouvoir pour aider les jeunes filles dans mon domaine, les NTIC. Aussi sensibiliser. Que les jeunes filles de mon pays qui est la RDC soient vraiment impliquées dans ce domaine. Au Congo la femme est marginalisée et il n’y a pas d’égalité. Il y a un taux d’analphabétisme élevé, c’est pour cela ma présence ici. Je vais aller au pays pour sensibiliser les filles dans le domaine technologique qui est mon domaine. Sensibiliser les filles à s’impliquer dans l’éducation.

Women Deliver 2019 c’était impeccable ! C’est un succès. J’ai beaucoup découvert. Mais il faut vraiment que les recommandations soient appliquées dans tous les domaines, dans tous les pays du monde ».

Propos recueillis par Amelie Gue

Amélie GUE
Ecrit par
Amélie GUE

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc rhoncus sagittis tortor, a posuere tellus cursus suscipit. Pellentesque euismod aliquam lectus vel aliquet.

Voir tous les articles
Ajoutez votre commentaire

Amélie GUE Ecrit par Amélie GUE

Nous suivre sur…